Fairstreet

Social entrepreneurship & finance

Projet

avril 1, 2009

Pourquoi Fair Street ?

La crise économique ayant été provoquée par une crise financière, c’est tout le système financier et son rapport à l’économie qui est aujourd’hui remis en cause. Plutôt que débattre des excès commis, l’objectif de Fair Street est de mettre en avant une finance au service de l’économie.

Fair Street va s’intéresser aux entreprises sociales, souvent fondées par des individus hors du commun qui cherchent à résoudre les problèmes des populations les plus démunies.

Premièrement, nous présenterons leurs business models et mettrons en avant les vertus de ces initiatives afin d’en mesurer l’impact social et économique. Ensuite, nous nous intéresserons au rôle de la finance dans le développement de ces entreprises afin de montrer comment la finance peut participer au développement économique et social.

Le rôle de la finance au cœur de l’entrepreneuriat social prendra plusieurs formes :

  • le financement de ces entreprises, en présentant les différents acteurs financiers qui les soutiennent
  • les différentes innovations financières qui leur permettrent d’étendre leur impact

Objectifs

  • Participer à la réflexion sur le rôle de la finance dans l’économie réelle :
  • Insister sur le rôle de l’entrepreneuriat social comme une activité créatrice de richesse durable par la conciliation des intérêts économiques et sociaux
  • Revenir sur le rôle originel de la finance qui en soutenant l’initiative entrepreneuriale par l’apport de capitaux est le moteur de l’économie et donc de la croissance

Sur le terrain

  • Aller à la rencontre d’entrepreneurs sociaux et des différents acteurs financiers qui les soutiennent à travers l’Amérique latine
  • Diversifier : les problèmes sociaux traités (environnement, santé, services financiers,…) et les zones géographiques : Buenos Aires, Bariloche, Jujuy (Argentine), Cochabamba, La Paz (Bolivie), Lima, Huancayo (Pérou), Santiago (Chili).
  • Comprendre en profondeur le business model de l’entreprise, sa philosophie et sa stratégie de financement